Daniele Gatti, Directeur musical de l'ONF

de 2008 à 2016

Daniele Gatti, directeur musical
 
Daniele Gatti est diplômé du conservatoire Giuseppe Verdi de Milan en composition et direction d’orchestre.
 
Directeur musical de l’Orchestre National de France depuis septembre 2008 et directeur lauréat du Royal Philharmonic Orchestra de Londres (dont il a été le directeur musical de 1996 à 2009), il a été chefdirigent de l’Opéra de Zurich (2009-2012), directeur musical du Teatro comunale de Bologne (1997-2007) et de l’Académie Sainte-Cécile de Rome (1992-1997), mais aussi principal chef invité du Royal Opera House de Londres (1994-1997).
 
Il sera chefdirigent de l’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam à compter de septembre 2016.
 
A l’opéra, il a dirigé de nombreuses nouvelles productions à Vienne (Simon Boccanegra, Moses und Aron, Otello, Boris Godounov, Lulu), à Munich (Aida, Fidelio), à Zurich (Falstaff, Parsifal, Otello, Die Meistersinger von Nürnberg, Mathis der Maler), à la Scala de Milan (Lohengrin, Don Carlo, Lulu) et à Londres (Falstaff, Otello). Il a dirigé Parsifal au Met de New York en 2103. Enfin, point culminant des célébrations de l’année Verdi, il a inauguré la saison de la Scala avec La Traviata, le 7 décembre 2014.
 
Il est l’un des rares chefs italien à avoir été invité au Festival de Bayreuth. Il a participé à l’édition 2008 avec Parsifal (spectacle repris au cours des trois étés suivants). Après Elektra, en 2010, il est retourné en 2012 au Festival de Salzbourg (avec l’Orchestre philharmonique de Vienne) pour La Bohème, Die Meistersinger von Nürnberg en 2013 et Il Trovatore en 2014.
 
Avec l’Orchestre National de France, il a donné plus de deux cents concerts dont soixante-dix à l’étranger. Il a notamment consacré un cycle à l’intégrale des œuvres de Mahler au Théâtre du Châtelet, dirigé Parsifal en version de concert au Théâtre des Champs-Élysées avec la distribution vocale de Bayreuth, et abordé une intégrale des symphonies de Beethoven en inscrivant au programme de chacun des concerts la création mondiale d’une œuvre d’un compositeur français. L’orchestre et son directeur musical se sont produits en Amérique du Nord, Espagne, Suisse, Italie (inauguration du festival Mito au Teatro alla Scala), Allemagne, à Londres, au Musikverein de Vienne, etc.
 
Les prochains engagement de Daniele Gatti lui permettront de diriger les orchestres les plus prestigieux : Berliner Philharmoniker, Staatskapelle Dresden, Wiener Philharmoniker, Bayerischer Rundfunk, Gewandhaus Leipzig, Orchestra Filarmonica della Scala. Parmi ses prochains projets lyriques, on note Falstaff et Die Meistersinger von Nürnberg à la Scala de Milan et Parsifal et Die Meistersinger von Nürnberg au Met de New York.
 
Il a signé un contrat en exclusivité pour Sony Classical dont le premier enregistrement est entièrement consacré à Debussy et le second à Stravinsky avec l’Orchestre National de France.
 
Pour en savoir plus, consultez le site www.danielegatti.eu

Aller plus loin